Resources

Chung Collection - Chinese Canadian materials

The rapid growth of the Chinese population in Canada, particularly in British Columbia, around the turn of the 20th century resulted not only in racism and discrimination, but also westerners’ growing interest in the mysticism of the Orient.

This collection consists of publications relating to Chinese immigration to Canada. Included are two phrase books, one published in China in 1898 and another published in Vancouver in 1910, devised for Chinese emigrants to Canada or another British Commonwealth country. Using a combination of English and traditional Chinese, these books provide conversations and vocabulary useful for situations and professions encountered by immigrants in their new countries of residence. Traffic between Canada and China also resulted in a greater availability of Asian goods on the west coast; for example the 1920s Eng Chow Company catalogue catered to members of the non-Asian population who were looking for exotic goods.

Collection contributed by: Rare Books and Special Collections, University of British Columbia Library

Search the Chung Collection - Chinese Canadian materials

Browse the Chung Collection - Chinese Canadian materials

Collection Chung - articles chinois canadiens

La croissance rapide de la population chinoise au Canada au début du 20e siècle, particulièrement en Colombie-Britannique, a donné lieu non seulement au racisme et à la discrimination, mais également à la naissance d’un intérêt marqué envers le mysticisme de l’Orient chez les occidentaux.

Cette collection contient des publications traitant de l’immigration chinoise au Canada. On y retrouve notamment deux recueils de locutions, l’un publié en Chine en 1898 et l’autre à Vancouver en 1910, destinés aux émigrants se préparant à quitter la Chine pour s’installer au Canada ou dans un autre pays du Commonwealth britannique. À l’aide de combinaisons d’anglais et de chinois traditionnel, ces livres présentent des conversations et des mots de vocabulaire utiles pour établir un dialogue dans certaines situations rencontrées par les immigrants, et pour pratiquer certaines professions dans leur nouveau pays de résidence. Les nombreux échanges commerciaux entre le Canada et la Chine ont entrainé une disponibilité accrue des biens asiatiques sur la côte Ouest. Par exemple, le catalogue de la Compagnie Eng Chow dans les années 1920 s’adressait à une clientèle non asiatique à la recherche de produits exotiques.

La collection est une contribution de Livres rares et collections spéciales, Université de la Colombie-Britannique

Search the Chung Collection - Chinese Canadian materials

Browse the Chung Collection - Chinese Canadian materials