Resources

Vapaus

Many of the Finnish immigrants that arrived in Canada between 1880 and 1930 brought with them the Socialist beliefs of their homeland. The challenging employment conditions that they faced in their new country encouraged many to become active in the labour movement and to create cooperatives and trade unions. This also resulted in the rise of Socialist associations, the largest of which was the Finnish Socialist Organization of Canada (FSOC, founded in 1911), later known as the Finnish Organization of Canada (FOC). The FSOC had close ties to the Communist Party of Canada; by 1914, it consisted of sixty-four locals with 3,062 members.

Vapaus, meaning “Liberty,” was a Finnish-Canadian newspaper published in Sudbury, Ontario between 1917 and June 26, 1974. It was published in the Finnish language, under the direction of the FSOC, whose previous newspaper Työkansa had gone bankrupt in 1915. Vapaus focused on activities and events in the local Finnish community and in the homeland. By the 1930s it had a circulation of 5,000, and in 1935 publication duties were transferred to the Vapaus Publishing Company Limited. The newspaper was twice shut down for its Communist leanings: in 1929, for printing negative comments about King George, and in 1940 when the FSOC was deemed illegal by the Canadian government, resulting in publication of the newspaper going underground.

In 1974, Vapaus merged with Liekki, a Finnish-Canadian literary magazine. The resulting publication, Viikko sanomat, moved to Toronto.  Later, the paper resumed the Vapaus name and was published until 1990, after which it was replaced by the FOC’s bilingual magazine Kaiku, meaning “Echo.” Issues of the Vapaus from 1921 to 1930 and 1948 to June 26, 1974 have been digitized and are made available here.

Collection contributed by: Simon Fraser University Library

Search Vapaus

Browse Vapaus

Vapaus

De nombreux immigrants finlandais sont arrivés au Canada entre 1880 et 1930, apportant avec eux les croyances socialistes de leur foyer national. Les conditions d’emploi difficiles auxquelles faisaient face les immigrants finlandais dans leur pays d’accueil ont poussé plusieurs de ces derniers à s’impliquer dans le mouvement ouvrier et à former des coopératives et des syndicats. Ceci a également provoqué l’apparition d’associations socialistes, dont la plus importante était la Finnish Socialist Organization of Canada (FSOC, fondée en 1911), devenue par la suite la Finnish Organization of Canada (FOC). La FSOC était étroitement liée au Parti communiste du Canada et en 1914, elle comptait soixante-quatre locaux et 3 062 membres.

Le journal finlando-canadien Vapaus, qui signifie “liberté,” fut publié à Sudbury, en Ontario, entre 1917 et le 26 juin 1974. Les articles étaient rédigés en finlandais, sous la direction de la FSOC, dont le quotidien précédent Työkansa avait fait faillite en 1915. Vapaus se concentrait sur les activités et les événements de la communauté finlandaise locale, et ceux de la Finlande. Dans les années 1930, le journal tirait à 5 000 exemplaires et en 1935, les droits de publication furent transférés à Vapaus Publishing Company Limited. Le journal fut forcé d’interrompre ses opérations à deux reprises en raison de ses tendances communistes, soit en 1929, après avoir publié des commentaires péjoratifs sur le roi George, puis en 1940, lorsque la FSOC fut jugée illégale par le gouvernement canadien, forçant ainsi le journal à opérer de manière clandestine.

En 1974, Vapaus a fusionné avec Liekki, une revue littéraire finlando-canadienne. La publication Viikko sanomat, le produit de cette fusion, a ensuite transféré ses opérations à Toronto. Plus tard, le journal a repris le nom Vapaus et fut publié jusqu’à 1990, puis il été remplacé par la revue bilingue Kaiku du FOC, qui signifie  “écho”. Les numéros publiés par Vapaus de 1921 à 1930, et de 1948 au 26 juin 1974, ont été numérisés et sont disponibles ici.

La collection est une contribution de la bibliothèque de l’Université Simon Fraser

Search Vapaus

Browse Vapaus